Traitement de canal



Le traitement de canal est parfois le seul moyen de sauver une dent, douloureuse ou non, qui est vouée à l'extraction. Il peut aussi être nécessaire lors de restaurations majeures, telles que des caries profondes, ou à la suite d'un traumatisme, par exemple une dent brisée.

Le traitement de canal consiste à enlever la pulpe infectée, accidentée ou morte. La pulpe dentaire est le tissu mou contenu dans la cavité (chambre pulpaire) d'une dent et qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins. Sous anesthésie locale, le dentiste pratique une petite ouverture dans la dent pour accéder au canal où se trouve la pulpe endommagée. Il la retire, nettoie le canal en l'élargissant et le désinfecte. Il remplit ensuite le canal avec un matériau ressemblant à du caoutchouc et scelle le tout. Le dentiste termine le travail en obturant la cavité ou la partie extérieure de la dent. Il doit souvent poser une couronne pour prolonger la durée de vie de la dent traitée, car celle-ci devient fragile.

Selon la gravité de l'infection ou le type de restauration, le traitement de canal peut nécessiter une à plusieurs séances chez le dentiste. Cette procédure a un taux de réussite relativement élevé, mais le dentiste peut parfois devoir la reprendre si les résultats ne sont pas satisfaisants.
Vous pouvez également demander notre brochure d'informations sur les traitements de canal lors de votre prochaine visite. 

root-canal[1].jpg